— 19. 04. 2024
— 19. 04. 2024

La course reprend ses droits sur la Cap-Martinique

Le départ de la Cap-Martinique a été donné dimanche dernier et la flotte évolue maintenant dans l’ouest de Gilbaltar. Le passage du Cap Finisterre a été marqué par la disparition tragique de Philippe Benoiton mais aussi par plusieurs avaries qui ont pu conduire certains concurrents à rejoindre la terre, voire à l’abandon. A l’heure actuelle, six concurrents ont mis un terme à leur course et sont en sécurité dans un port, en Espagne ou au Portugal.

En solitaire, on déplore les abandons pour problèmes de gréement d’Alexandre Ozon (Trophée Estuaire Rose), Laurent Bory Cabaud (Tanjomoha) et Quentin Froment (Shaka Fidesco Teneaenergies).

En double, les avaries sont de natures différentes puisque Laurent Charmy et Pierrick Letouzé (SL Energies France Renouvelables) ont rencontré des problèmes de safran alors qu’Olivier et Vincent Lunven (Pour Ferdinand) sont victimes de problèmes d’énergie. Enfin, Yann Gindre et Michel Foucart (L’Opale – A Chacun son Everest) ont choisi de s’arrêter à Porto après avoir été dérouté pour tenter d’aider Philippe Benoiton. A noter, Bertrand Fourmond (Alpha Yess Elec Eau) a repris la mer après avoir fait escale à La Corogne, le temps de réparer son pilote automatique.

Ce sont donc aujourd’hui 90 marins et 53 bateaux qui sont en course sur la Cap-Martinique avec des options extrêmement marquées. « Il y a 150 milles d’écart latéral entre les concurrents, c’est énorme » observe Jean-Philippe Cau, co-organisateur de la Cap-Martinique. En effet, les Dunkerquois Paul Marette  et Joé Setten ont fait le choix d’une route à l’est alors que les Américains Christina et Justin Wolfe sont les plus à l’ouest. La flotte est menée en duo par les Havrais Noël Racine et Loïc Sénechal à bord de Foggy Dew alors que le leader des solitaires est Régis Vian (CMG – EJ pour école Jules Verne).

Les premiers concurrents sont attendus dans la nuit de samedi à dimanche à Madère, unique marque de parcours, qu’ils doivent laisser à tribord.

Les abandons

Bateau : Trophée Estuaire Rose
Skipper : Alexandre Ozon
Nature de l’avarie : Problème de gréement (potence cassée)
Situation : Porto

Bateau : SL Energies France Renouvelables
Skippers : Laurent Charmy, Pierrick Letouzé
Nature de l’avarie : Problème de safran
Situation : La Corogne

Bateau : Tanjomoha
Skipper : Laurent Bory Cabaud
Nature de l’avarie : Problème de gréement
Situation : Vigo

Bateau : Shaka
Skipper : Quentin Froment
Nature de l’avarie : Gréement (voile déchirée)
Situation : Cascais

Bateau : Pour Ferdinand
Skippers : Olivier et Vincent Lunven
Nature de l’avarie : Problème d’énergie
Situation : Porto

Bateau : L’Opale A Chacun Son Everest
Skippers : Yann Gindre et Michel Foucart
Nature de l’avarie : Bôme cassée
Situation : Porto

PARTAGER L’ARTICLE

+ d’actualités

  • — 13. 05. 2024

    La seconde édition de la Cap-Martinique s’achève aujourd’hui avec l’arrivée de Marine et Sébastien Péjoan, 51ème et dernier concurrent de cette seconde édition. Thibaut Derville et Jean-Philippe Cau, co-organisateurs [...]